Deux ans après la prise d'otages, qu'est devenu Lassana Bathily, le héros de l'Hyper Cacher ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Devenu agent technique à la mairie de Paris, Lassana Bathily, le héros de l'Hyper Cacher, continue de délivrer un message d'espérance et de fraternité.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Presque deux ans jour pour jour après la prise d'otages de l'Hyper Cacher, porte de Vincennes, Lassana Bathily, qui avait sauvé six personnes ce 9 janvier 2015, a rendu hommage aux victimes lors d'une cérémonie officielle. Depuis le drame, le jeune homme s'est fait très discret. Europe 1 l'a rencontré jeudi.

"Juste un humain". Lassana Bathily est fier d'avoir désormais une carte d'identité française. Lui, le Malien de 25 ans, naturalisé onze jours seulement après la prise d'otages. Il peut être fier aussi de ses progrès dans la langue de Molière. Le jeune homme réfute toujours le terme de "héros". Il est "juste un être humain", rappelle-t-il. "C'est toujours une cicatrice qui reste dans notre cœur. On est là aujourd'hui pour montrer notre solidarité avec les familles de victimes, pour partager ces moments avec eux", confie-t-il au micro d'Europe 1.

"Il faut qu'on sorte, qu'on mène notre vie". Aujourd'hui, Lassana Bathily travaille à la mairie de Paris. Agent technique pour la direction des Sports et de la Jeunesse, il s'occupe notamment de sono ou des lumières lors d'événements divers. Deux ans après les attentats, il dort toujours assez mal. Néanmoins, il tient à délivrer inlassablement un discours de résistance. "Ça se voit dans le regard des gens. Tout le monde a peur. Mais il ne faut pas qu'on reste à la maison, il faut qu'on sorte, qu'on mène notre vie quotidienne", affirme-t-il. Toujours empreint de cette fraternité qui le caractérise, Lassana Bathily a depuis créé une association pour envoyer des livres au Mali et en Afrique.