Des employés d'EDF en garde à vue, soupçonnés d'avoir détourné près de 800.000 euros

  • A
  • A
Des employés d'EDF en garde à vue, soupçonnés d'avoir détourné près de 800.000 euros
Un porte-parole d'EDF a précisé que l'entreprise avait porté plainte contre X en mai 2016 après la découverte de pratiques frauduleuses lors de contrôles internes.@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Huit personnes ont été interpellées en placées en garde à vue lundi, dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de détournements de fonds.

Huit personnes, dont au moins deux employés d'EDF, ont été interpellées et placées en garde à vue lundi dans les Yvelines, dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de détournements de fonds au détriment de
l'énergéticien public français, selon une information du parquet de Versailles. Le préjudice atteindrait au moins 700.000 euros, d'après Le Parisien et franceinfo, qui ont révélé l'information.

Le montant du préjudice, pas encore définitif. Cette somme pourrait être revue à la hausse car elle ne couvre que la période courant à partir de janvier 2014, selon le parquet de Versailles, qui a précisé que tous les comptes n'avaient pas encore été remontés. Le système mis en place passait par des remboursements de trop-perçus sur des comptes bancaires qui auraient été ouverts par des membres de ce groupe et associés à de véritables comptes clients d'EDF.

Ils ont "beaucoup flambé". "La victime est EDF, il n'y a pas de préjudice pour les clients concernés", a-t-on précisé. Les sept suspects peuvent rester en garde à vue jusqu'à mercredi matin avant une éventuelle présentation à la justice. Ils sont soupçonnés d'avoir "beaucoup flambé": "On a retrouvé chez eux des objets, vêtements, bijoux de luxe qui ne correspondent pas" à leurs revenus déclarés.

Un porte-parole d'EDF a précisé que l'entreprise avait porté plainte contre X en mai 2016 après la découverte de pratiques frauduleuses lors de contrôles internes.