Des centaines de personnes évacuées aux Tonga touchées par un puissant cyclone

  • A
  • A
Des centaines de personnes évacuées aux Tonga touchées par un puissant cyclone
Partagez sur :

Il y a un an, les Tonga avaient été frappées par le cyclone Ivan, qui laissé 4.000 personnes sans domicile et détruit les cultures dans les îles périphériques du royaume.

Des centaines de personnes ont été évacuées de leurs domiciles samedi aux Tonga lorsque le puissant cyclone tropical Ula a frappé le petit royaume du Pacifique.

Aucune victime pour le moment. Le Premier ministre Akilisi Pohiva avait instauré préventivement l'état d'urgence, avant même l'arrivée de la tempête, "pour éviter ou minimiser les pertes de vies humaines", alors que les rafales de vent étaient parfois supérieures à 150 km/h, provoquant la montée des eaux de la mer. L'île septentrionale de Vava'u a essuyé le plus fort de ce cyclone de catégorie 3, qui a provoqué des dégâts sur des maisons et dans les champs.

"Vents très destructeurs". Le Centre d'alerte des cyclones tropicaux a mis en garde contre "des vents très destructeurs", avec un niveau de la mer "très élevé" provoquant des inondations dans les basses terres. L'alerte à l'ouragan, pour Vava'u comme pour les autres îles de l'archipel, a été ramené à une alerte à la tempête tropicale samedi en début d'après-midi. Le cyclone devrait s'affaiblir dimanche en se dirigeant vers Fidji.

Il y a un an, les Tonga avaient été frappées par le cyclone Ivan, qui avait fait un mort, laissé 4.000 personnes sans domicile et détruit les cultures dans les îles périphériques du royaume.