"Le dernier tango à Paris" : le réalisateur reconnaît avoir tourné la scène de viol à l'insu de Maria Schneider

  • A
  • A
"Le dernier tango à Paris" : le réalisateur reconnaît avoir tourné la scène de viol à l'insu de Maria Schneider
L'actrice a été prise par surprise dans cette mise en scène crue@ capture d'écran
Partagez sur :

Bien que l'acte soit simulé, la brutalité de la scène est bien réelle et la jeune actrice n'en est pas sortie indemne.

Le réalisateur du Dernier tango à Paris, Bernardo Bertolucci a admis, dans une vidéo datant de 2013, qu'il avait planifié la scène de viol de l'actrice Maria Schneider à son insu avec son partenaire, Marlon Brando, révèle la version américaine de Elle vendredi.

Une scène volontairement réaliste.Cette scène de viol par sodomie dans une cuisine avec une motte de beurre comme lubrifiant est resté l'une des plus emblématiques de ce film sorti en salles en 1972. Et pourtant elle cache une lourde vérité. L'actrice qui interprète la jeune parisienne prise dans une relation très intense avec un Américain (joué par Marlon Brando) n'avait pas donné son consentement pour cette mise en scène. C'est ce que reconnaît le réalisateur dans une vidéo de 2013. 

Une mise en scène orchestrée avec Marlon Brando. "Je voulais sa réaction en tant que femme et pas en tant qu'actrice", explique Bernardo Bertolucci. "Pour obtenir quelque chose, je pense que vous devez être complètement libre. Je ne voulais pas qu'elle joue l'humiliation et la rage, je voulais que Maria le ressente." "Je crois qu'elle me déteste, et Marlon, aussi parce que nous ne lui avions rien dit."

Et le partenaire de jeu de Maria Schneider n'est pas non plus innocent dans cette affaire. "La séquence avec le beurre est une idée que Marlon a eu le matin-même." Bien que l'acte soit simulé, la brutalité de l'acteur de 48 ans au moment du tournage est bien réelle, comme elle l'avait raconté à Libération.

Une expérience qui n'a pas été anodine pour l'actrice. Après cette fameuse scène, la jeune femme qui avait alors 19 ans n'a plus jamais tourné de scène de nu. Elle s'est battue contre des problèmes de drogue et de dépression à la suite de l'exposition médiatique due au film. Dans une interview exclusive accordée au Daily Mail en 2007, Maria Schneider a raconté son expérience. "Je me suis sentie humiliée et pour être honnête, je me suis sentie un peu violée par Marlon et Bertolucci. Après la scène, Marlon ne m'a pas consolée ou même présenté ses excuses. Heureusement, il n'y a eu qu'une prise." L'actrice, qui n'a pas connu le succès après Dernier tango à Paris,est morte en 2011, à 58 ans.