Delarue dément le vol de son manuscrit

  • A
  • A
Delarue dément le vol de son manuscrit
Partagez sur :

Lundi, une plainte a été déposée par l'éditeur Léo Scheer. Il aurait assuré du vol du manuscrit de l'animateur, selon Le Parisien.

L'animateur Jean-Luc Delarue a formellement démenti mardi le présumé vol d'un manuscrit lui appartenant après le dépôt d'une plainte de l’éditeur Léo Scheer, un éditeur parisien.

L'animateur affirme, dans un communiqué, qu'"aucun manuscrit n'a jamais été remis ni à Léo Scheer, ni a aucun autre éditeur".Jean-Luc Delarue a toutefois ajouté qu'il travaillait sur "un texte autobiographique, il s'agit d'un travail personnel, solitaire et de longue haleine".

Lundi, une plainte a été déposée par l'éditeur Léo Scheer qui a déclaré à la police qu'un manuscrit de l'animateur de télévision Jean-Luc Delarue aurait été dérobé dans ses locaux, selon les informations du Parisien.

L’histoire de l’autobiographie de Jean-Luc Delarue vaudrait à elle seule un roman. La semaine dernière, Le Nouvel Observateuravait annoncé que l’animateur producteur n’avait "plus envie d’écrire" et renonçait à ce projet. Dans la foulée, Jean-Luc Delarue avait diffusé un communiqué pour préciser, au contraire, qu’il travaillait "d’arrache-pied sur cet ouvrage depuis le mois de février dernier".

Il indiquait, au passage, que Léo Scheer "n’était pas son éditeur" puisqu’il n’avait "jamais signé d’engagement ou de contrat". Des discussions entre les deux hommes auraient eu lieu au début de l’année mais n’auraient pas abouti pour cause de "divergence de vue quant à la teneur de son projet".