Déclarations de revenus : le guide des Experts Europe 1 (1ère partie)

  • A
  • A
Déclarations de revenus : le guide des Experts Europe 1 (1ère partie)
Partagez sur :

LES EXPERTS EUROPE 1 vous aident à remplir votre déclaration de revenus en partenariat avec le Journal des Finances. Retrouvez les réponses aux dix questions les plus posées par les auditeurs lors de notre journée spéciale dans notre Guide des Experts.

1 - J’ai réalisé des moins-values sur des cessions d’actions au titre de l’année 2008, comment dois-je les déclarer et puis-je imputer la perte sur le revenu globale ?

Les moins-values réalisées sont à déclarer en ligne VH de la déclaration 2042. Ces moins-values ne pourront être imputées sur le revenu globale. Toutefois, elles pourront venir en déduction des plus-values que vous réaliserez sur les dix prochaines années.

2 - Je réalise un revenu imposable inférieur à 11.673 euros par part, est-ce que je bénéficierai de la réduction exceptionnelle d’impôt ?

Effectivement, à titre exceptionnel, les contribuables dont le revenu imposable par part est inférieur à 11.673 euros bénéficieront d’un crédit d’impôt correspondant aux 2/3 de l’impôt de l’année. Les contribuables dont le revenu imposable par part est inférieur 12.475 euros bénéficieront d’un crédit d’impôt diminuant progressivement en fonction du revenu. Ce crédit d’impôt sera calculé de manière à valoir les 2/3 de l’impôt pour un revenu de 11.673 euros (qui est la limite supérieure de la tranche à 5,5%) et à devenir égal à zéro à la limite supérieure du dispositif à 12.475 euros.

3 - J’ai un enfant qui poursuit des études et qui a moins de 25 ans, je m’interroge sur l’intérêt de le rattacher à mon foyer fiscal.

Si vous déclarez votre enfant à charge, vous bénéficiez d’une demi-part supplémentaire. Toutefois, par l’application du système des quotients, la réduction d’impôt maximale est plafonnée à 2.292 euros. Si votre enfant déclare séparément ses revenus, vous pourrez déduire une pension alimentaire d’un montant maximum de 5.729 euros. Votre enfant devra déclarer en contrepartie cette somme dans sa déclaration de revenus. Pour savoir quelle situation est la plus favorable, il convient de faire une simulation qui peut être réalisée sur le site impôts.gouv.fr.

Questions suivantes : cliquez ici >>>

Un guide réalisé en partenariat avec

LOGO-JDF-papeterie