Dans les imprimeries, le grand secret des sujets du bac

  • A
  • A
Partagez sur :

De l'impression jusqu'à la table d'examen, le parcours d'un sujet du bac est strictement balisé pour éviter toute fuite avant le début des épreuves.

On n'est pas loin du secret-défense. Dans l'académie de Caen, notre journaliste a pu se rendre dans une imprimerie dont la mission très spéciale depuis quelques jours est d'imprimer les sujets du bac... Pour le lieu, on ne sera pas plus précis, car si l'endroit était découvert, l'imprimerie serait carrément contrainte de déménager.

La diffusion des sujets sévèrement punie. A l'intérieur de ce bunker top secret, les machines crachent des feuilles par centaines de milliers. Celles-ci sont aussitôt mises à l'abri dans une chambre forte. Au total, seulement six personnes ont l'autorisation d'y accéder, dont Lucie, qui ressent "une certaine adrénaline". L'employée a signé un document avant d'accepter sa mission. En cas de diffusion d'un sujet, elle risque trois ans de prison ferme et 9.000 euros d'amende.

Une pièce secrète. Lucie sort ensuite de la chambre forte, les bras chargés de gros sacs postaux scellés et remplis de sujets. L'employée doit maintenant les apporter dans les lycées. Pour cela, elle doit circuler dans une camionnette blanche banalisée électrique, pour plus de discrétion. La proviseure adjointe du lycée dans lequel elle se rend est chargée de récupérer les sujets, qu'elle cache dans "une pièce secrète". Elle n’y retournera que mercredi matin pour sortir ceux de l'épreuve de philo.