Cyclisme : une arrivée sous haute sécurité pour le Paris-Nice

  • A
  • A
Partagez sur :

La ville de Nice a mis les bouchées doubles pour garantir la sécurité sur la Promenade des Anglais lors de l'arrivée de la course cycliste Paris-Nice ce week-end.

C’est un événement sportif incontournable pour les passionnés de vélo. La ville de Nice renforce la sécurité sur la Promenade des Anglais à l'occasion de l'arrivée de la course cycliste Paris-Nice. Le peloton est attendu samedi et dimanche sur la Côte d'Azur, et le public devrait se déplacer en masse pour cette fête populaire, d'autant qu'un Français, Julian Alaphilippe, est en jaune. Les organisateurs et la ville ne veulent prendre aucun risque, huit mois après l'attentat du 14 juillet, et ont donc veillé à placer la course sous très haute surveillance.

Multiplication des contrôles. Des véhicules anti-intrusion, des blocs béton et plus de 1.300 barrières. Le dispositif de sécurité a été nettement revus à la hausse pour cette édition 2017. "Tous les effectifs ont été renforcés : police nationale, police municipale, y compris les agents de sécurité privée dont le nombre a doublé", explique le chef d’état-major de la police municipale niçoise. "Toute personne qui voudra s’approcher de la zone d’arrivée et de départ sera fouillée. Les personnes qui seront sur la plage et voudront remonter sur le trottoir au moment de l’arrivée de la course passeront par des sas où elles seront contrôlées".

Une arrivée à l'écart de la Promenade des Anglais. Durant deux jours se sont des milliers de spectateurs qui sont attendus à Nice, pour assister à cet événement mythique ou simplement visiter la ville. "Je trouve ça normal, ça rassure certainement. Moi, je n’ai pas spécialement d’appréhension, mais ça ne me dérange pas qu’il y ait des contrôles pour la sécurité", explique Nicolas, un amoureux du deux-roues. Et si le peloton doit bien emprunter la fameuse Promenade des Anglais, le départ et l’arrivée se feront quelques centaines de mètres plus loin, par respect.