Crise des migrants : événement le plus marquant de 2015 pour les Français

  • A
  • A
Crise des migrants : événement le plus marquant de 2015 pour les Français
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

"En dehors des attentats de janvier et de novembre", 58% des sondés ont choisi la crise des migrants comme événement le plus marquant de l'année.

Un sondage réalisé auprès de 1042 Français revient sur l'année 2015. Parmi une liste de 5 événements survenus en 2015, en dehors des attentats de janvier et de novembre et avec la possibilité de choisir deux réponses, 58% des sondés choisi la crise des migrants comme événement le plus marquant. L'événement se place devant la guerre en Syrie (49%), le haut niveau du chômage en France (41%), la première place du Front national au premier tour des élections régionales (31%), le crash de l'hélicoptère lors du tournage de l’émission "Dropped" (7%) et les "nouveaux scandales dans le sport" (les affaires Benzema et Platini)" (4%). 1% des personnes interrogées ne s'est pas prononcé.

L'essence en deuxième position. Parmi, cette fois, une liste de 5 événements "positifs" survenus en 2015 et avec la possibilité de choisir deux d'entre eux, 55% des sondés ont préféré "les cérémonies d'hommage aux victimes des attentats en France". 43% ont choisi "l'essence à son prix le plus bas depuis plus d'une décennie", devant "l'accord sur le climat signé lors de la COP21" (40%), "l'appel de la gauche à faire voter pour le candidat de droite afin de faire barrage au Front national" (24%) et "les succès sportifs français en championnats du monde" (11%). 2% des sondés ne se sont pas prononcés.

Marine Le Pen, personnalité la plus marquante. Parmi une liste de 9 personnalités françaises, c'est Marine Le Pen qui a marqué le plus l'année 2015 pour 40% des Français interrogés, suivie de François Hollande (26%), Emmanuel Macron (26%), l'économiste Thomas Piketty (19%), l'équipe de France de Handball (15%), Alain Juppé (14%), Teddy Riner (13%), Florent Manaudou (12%). Nicolas Sarkozy arrive dernier avec 8%. 3% des sondés ne se sont pas prononcés.