Creuse : quand une championne de marathon sème son violeur

  • A
  • A
Creuse : quand une championne de marathon sème son violeur
La joggeuse s'était faite renversée par son agresseur en scooter avant de réussir à prendre la fuite. Image d'illustration.@ GREG WOOD / AFP
Partagez sur :

Son agresseur a été condamné jeudi à trois ans de prison ferme au tribunal correctionnel de Guéret.

Début août dernier, un homme avait tenté d'agresser sexuellement une joggeuse dans la Creuse. Mais cette dernière, championne de marathon, a réussi à prendre la fuite. Le tribunal a condamné jeudi le prévenu à trois ans de prison ferme, rapporte vendredi La Montagne.

Une agression en scooter. Le 8 août dernier, à Ajain, sur un chemin rural, l'homme, au volant d'un scooter, avait renversé volontairement une femme qui faisait son jogging. Puis, il lui avait demandé de se déshabiller. La joggeuse, qui pratique le marathon en compétition de haut niveau, avait heureusement réussi à échapper à son agresseur en prenant la fuite dans le bois qui bordait le chemin. L'homme ne l'avait alors pas poursuivie.

Déjà condamné 11 fois. Le prévenu âgé de 26 ans, jugé par le tribunal correctionnel de Guéret jeudi, a reconnu les faits tout en précisant qu’il n’aurait "pas été capable d’aller jusqu’au bout". Mais son profil ainsi que que son passé judiciaire n'ont pas joué en sa faveur. Selon trois rapports d'experts, il souffre de troubles de personnalité psychopathiques, rapporte le quotidien régional. De plus, il a déjà été condamné à 11 reprises. 

Une condamnation plus lourde que les réquisitions. Alors que l'avocat de la jeune femme a souligné les séquelles psychologiques post-traumatiques dont souffre sa cliente, l'avocat de l'agresseur, lui, a insisté sur la nécessité de soins du prévenu. Alors que les réquisitions réclamaient 18 mois de prison dont six avec sursis, le tribunal a finalement prononcé une condamnation à trois ans de prison.