Creuse : les parents de Loan, mort à 4 mois, jugés aux assises

  • A
  • A
Creuse : les parents de Loan, mort à 4 mois, jugés aux assises
Le père et la mère de Loan risquent chacun jusqu'à 30 ans et cinq ans de prison. Image d'illustration. @ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

L'auteur des coups mortels et sa compagne, qui n'avait pas dénoncé le crime, vont être jugés pour la mort de leur fils, Loan, tué en 2014 à l'âge de quatre mois. 

Plus de deux ans après leur mise en examen, le procès des parents du petit Loan va commencer lundi après-midi devant la Cour d'assise du Guéret dans la Creuse, indique Le Populaire du Centre. Les accusés vont être jugés pour la mort de leur fils de quatre mois, tué, puis enterré au bord d'un étang. Verdict vendredi. 

Jusqu'à 30 ans de prison. Cédric Danjeux, le père, âgé de 30 ans, avait avoué avant sa mise en examen être l'auteur des coups à l'origine de la mort du nourrisson. Il est accusé de "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner", "non assistance à personne en danger" et "dénonciation mensongère". Il risque jusqu'à 30 ans de prison. Christelle Mourlon, 24 ans, la mère, elle, encourt une peine moindre (cinq ans). Actuellement en liberté après avoir été incarcéré jusqu'en janvier 2015, elle est poursuivie pour "non-assistance à personne en danger", de "recel de cadavre" et de "dénonciation mensongère".

Définir la responsabilité de chacun. L'objectif du procès est de définir exactement la part de responsabilité de chacun des parents dans la mort de cet enfant. Lors de la mise en examen, le vice-procureur avait estimé que "l'auteur des coups" était probablement "le père", "déjà condamné à plusieurs reprises" et "qui présente des antécédents de violences sur sa compagne". "La part de responsabilité de la mère", qui "n'a pas pu protéger l'enfant", "doit être précisée", avait-il alors expliqué.