Crash du vol AF 447 : les familles questionnent Air France

  • A
  • A
Crash du vol AF 447 : les familles questionnent Air France
Partagez sur :

Alors que le BEA doit rendre un premier rapport, jeudi, environ cinquante familles ont écrit à la compagnie, pour lui réclamer plus de transparence.

"On veut des réponses concrètes et factuelles […] à des questions que les familles se posent." A la tête d’une "Association pour la vérité et pour la défense des droits des victimes du vol AF 447", Christophe Guillot-Noël a indiqué, jeudi sur Europe 1, avoir adressé une lettre à Air France, épaulé par un cabinet d’avocat anglais.

Ce document est "très technique", a encore expliqué Christophe Guillot-Noël, qui a perdu son frère dans la catastrophe le crash de l'Airbus A330 d'Air France disparu le 1er juin entre Rio de Janeiro et Paris. "Mais c’est à ce niveau là d’exigence que l’on veut que les différents responsables nous répondent". "A un moment où à un autre, il va falloir parler indemnisation", indique encore Christophe Guillot-Noël.

> Le BEA doit rendre un premier rapport, jeudi, sur la catastrophe.