Coupure d'électricité en région Paca

  • A
  • A
Coupure d'électricité en région Paca
Partagez sur :

Plus d'un million de foyers des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes ont été momentanément privés de courant.

Une vaste coupure d'éléctricité, liée au traitement d'un incendie dans les Bouches-du-Rhône, a eu lieu jeudi après-midi en Provence-Alpes-Côte-d'Azur (Paca), privant de courant environ 40% des abonnés de la région, a indiqué EDF. Le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (Codis 13) a précisé que l'incendie avait provoqué la coupure d'une ligne à haute tension sous laquelle il se propageait à une quarantaine de kilomètres au nord de Marseille.

EDF a précisé qu'il s'agissait d'une ligne double à haute tension, de 400.000 volts. Sa désactivation a conduit à priver d'électricité environ 40% des abonnés.La coupure a duré de 17h11 à 18h06. Le rétablissement s'est fait progressivement. Au total, "1.200.000 foyers (...) des départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-maritimes ont été momentanément privés d'alimentation électrique", a précisé un communiqué de RTE, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité. Selon la préfecture des Bouches-du-Rhône, 800.000 personnes ont été privées de courant dans ce département. Les cliniques ou les hôpitaux n'ont pas été concernés par la coupure.

La coupure a été courte précise Frédéric Dohet, directeur délégué au système électrique pour le sud-est auprès de RTE.



En début de soirée, un des deux câbles de la ligne double était toujours coupé. Cet incident n'est pas un cas isolé dans la région, "la fragilité électrique de celle-ci étant connue depuis longtemps" du fait qu'"une seule artère alimente la région", a indiqué un responsable de RTE.

Selon les pompiers, l'incendie a démarré pour une raison inconnue vers 16H00 entre Aurons et Pélissanne dans les Bouches-du-Rhône. Vers 18h30, le feu qui a parcouru entre 60 et 80 hectares de végétation basse et de pinèdes, était pratiquement éteint et aucune victime n'est à déplorer, selon le Codis 13. Une trentaine d'enfants ont été évacués par précaution d'un centre accueillant des autistes à Pélissanne, ont ajouté les pompiers. 350 pompiers ont été mobilisés, ainsi que 80 véhicules, 3 Canadair, deux Tracker et deux hélicoptères bombardiers d'eau.