Corps calciné découvert à Marseille : un suspect en garde à vue

  • A
  • A
Corps calciné découvert à Marseille : un suspect en garde à vue
Le suspect qui a été mis en garde à vue mercredi avait auparavant confessé sa responsabilité à la famille de la victime. Image d'illustration.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Selon les premiers éléments de l'enquête, un différend d'ordre privé serait à l'origine de ce 34e et dernier homicide de l'année 2016 dans les Bouches-du-Rhône. 

Quatre jours après le dernier meurtre de l'année 2016 à Marseille, un suspect a été placé en garde à vue, selon des informations d'Europe 1.

Un différend d'ordre privé. Peu avant d'être remis à la police, cet homme s'était rendu auprès des proches de la victime pour reconnaître son crime. Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir d'un règlement de compte sur fond de différend d'ordre privé et non de trafic de drogue.

Corps calciné. Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, le corps d'un homme de 23 ans, tué par arme à feu, avait été retrouvé calciné dans les quartiers Nord de la cité phocéenne. Connu pour des faits de violences ou recels, la victime était également connue des services de police pour infraction à la législation sur les stupéfiants, avait précisé dimanche le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

34 homicides en 2016. En 2016, 34 personnes sont mortes par armes à feu dans le département des Bouches-du-Rhône, la plupart dans des règlements de compte liés au banditisme ou au narcobanditisme.