Consultation à 25 euros : le premier syndicat des médecins contre la nouvelle convention

  • A
  • A
Consultation à 25 euros : le premier syndicat des médecins contre la nouvelle convention
@ JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La CSMF n'a pas signé jeudi la nouvelle convention tarifaire qui entrera en vigueur en mai 2017.

Le passage à 25 euros de la consultation chez le généraliste à partir de mai 2017 est officialisé jeudi par la signature d'une nouvelle convention tarifaire. Mais cette dernière se fera sans la CSMF, le premier syndicat de médecins libéraux. Le texte fixe les honoraires des 115.000 médecins généralistes en France et régit leurs relations avec l'Assurance maladie pour les cinq ans à venir.

A 62,9% contre la nouvelle convention. Les adhérents de la CSMF se sont exprimés à 62,9% contre la nouvelle convention, a annoncé son président Jean-Paul Ortiz à l'issue du vote organisé jeudi en début d'après-midi. "Ce projet est très en-dessous de ce que nous espérions. On voulait un vrai projet novateur pour la médecine libérale, ce n'est pas le cas", a-t-il réagi. "On ne veut pas d'un système à l'anglaise où tous les spécialistes exercent à l'hôpital, synonyme de longues files d'attente pour les patients", plaide-t-il encore.

Trois syndicats sur cinq ont signé l'accord. Seulement trois syndicats sur cinq - MG France (généralistes), Le Bloc (chirurgiens) et la FMF (généralistes et spécialistes) - apposeront leur signature. Dans la matinée, le SML avait en effet lui aussi indiqué qu'il ne validerait pas la nouvelle convention après un vote négatif de 95,5% de ses représentants. "Cette nouvelle convention instaure une inégalité tarifaire entre médecins généralistes et spécialistes de secteur 2 (honoraires libres) ainsi qu'envers les patients de ces derniers qui sont moins bien remboursés", a réagi son président Eric Henry, qui avait appelé ses adhérents à voter contre la convention. "Les majorations sont des artifices, il n'y a aucune reconnaissance du travail effectué par les médecins libéraux dont la consultation est la moins chère au monde", a-t-il affirmé.