Concurrencer L’Équipe : mission impossible (II)

  • A
  • A
Concurrencer L’Équipe : mission impossible (II)
Partagez sur :

Le Quotidien du foot, en kiosques depuis mardi, devra avoir les reins solides pour réussir là où tous ses prédécesseurs ont échoué.

"Un défi immense." Robert Lafont, rédacteur en chef du Quotidien du foot, en kiosques pour la première fois mardi matin, ne s’est pas trompé dans le titre de son édito de une. Car ce journal, exclusivement consacré au ballon rond, n’est pas le premier à tenter de briser le monopole de L’Équipe en matière d’information sportive quotidienne. Et comme le reconnaît le nouveau venu dans ses propres colonnes : "S’il réussit, ce sera une première."
Retour sur les échecs de ses prédécesseurs.

II. Le 10 Sport (3 novembre 2008 – 28 mars 2009) : le concurrent "low cost"

Le projet d'un quotidien sportif "low cost" est mené conjointement par Michel Moulin, fondateur du journal de petites annonces Paru Vendu et éphémère conseiller sportif au PSG en 2008, et NextRadio TV, le groupe d’Alain Weill propriétaire de La Tribune, RMC, BFM et BFM TV. Le credo de Michel Moulin : "Il y a de la place pour deux ou trois quotidiens sportifs. C'est le cas dans les autres pays européens, alors pourquoi pas en France ?"

Le nouveau quotidien, vendu 0,50 €, est essentiellement consacré au football. Sa rédaction est réduite – une vingtaine de rédacteurs en tout –, et l’apparence et le ton du journal rappellent les tabloïds anglais ou allemands.

Le premier exemplaire se vend à 150.000 unités mais la diffusion se stabilise rapidement autour de 30.000 ventes, malgré des réajustements et une nouvelle maquette plus séduisante. Insuffisant pour survivre. Le 16 mars 2009, Michel Moulin concède, comme un aveu : "Il n'y a pas assez d'informations tous les jours pour parler de sport de façon quotidienne". Le 10 Sport quotidien meurt deux semaines plus tard, et devient Le 10 Sport hebdomadaire, toujours en vie sous la direction de l’ancien rédacteur en chef de L’Équipe Claude Droussent : 40 pages, chaque vendredi, au prix de 0,85 €.

La première "une" du 10 Sport, le 3 novembre 2008 :

10sport_n1

> I. Le Sport, le précurseur

> III. Aujourd'hui Sport, le petit frère