Concert de Sting au Bataclan : "c'était important d'être là"

  • A
  • A
Partagez sur :

La musique, brutalement interrompue il y a un an au Bataclan, a de nouveau résonné samedi soir dans la salle avec un concert de Sting. 

REPORTAGE

La musique et la vie ont repris leur droit hier soir au Bataclan. Un an après la terrible soirée du 13 novembre, la salle a rouvert ses portes avec un concert de Sting. Le chanteur s'est produit pendant une heure et demie devant 1.500 personnes. Parmi elles, des rescapés de l'attentat et des proches des victimes. Reportage.

Une minute de silence pour commencer. Moment d'émotion intense quand Sting prend la parole en français pour nous inviter à une minute de silence. Place ensuite au recueillement en hommage aux victimes. "Ce soir nous avons deux tâches à concilier, annonce le chanteur britannique. D'abord, se souvenir de ceux qui ont perdu la vie dans l'attaque, ensuite célébrer la vie, la musique dans ce lieu historique. Respectons une minute de silence, nous ne les oublierons pas".

Entendu sur Europe 1
J'ai passé une superbe soirée. Ça me donne envie d'avancer de continuer à vivre.

"Vive le Bataclan". Puis le concert s'ouvre par un des plus beaux tubes de Sting, Fragile. Sur scène, il est accompagné du trompettiste français Ibrahim Maalouf, que l'on retrouve dans un morceau du dernier album de Sting. Ce dernier enchaîne les tubes en souriant, ému d’être là. Dans la fosse, la foule joyeuse applaudit à chaque chanson. "Vive le Bataclan", lance le chanteur à la fin du concert.

"Parce que j'adore Sting". Certains spectateurs ressortent en larmes. D'autres sont heureux et réconfortés. "Parce que j'adore Sting, parce que j'ai des copains qui m'ont dit que c'était la réouverture du Bataclan, j'avais envie d'être là", explique un jeune homme à la fin du show. "J'étais au Stade de France l'année dernière. C'était important pour d'être là", confie un autre. "J'ai passé une superbe soirée. Ça me donne envie d'avancer de continuer à vivre", lâche une jeune femme, visiblement très émue. 

Dimanche, l'heure sera aux commémorations, avec notamment le dévoilement d'une plaque sur la façade. Mercredi prochain, le Bataclan reprendra le cours de sa vie, avec Pete Doherty. Plus de vingt concerts sont déjà programmés jusqu'au printemps.