Comment les gagnants du Loto démarrent leur nouvelle vie de millionnaire

  • A
  • A
Comment les gagnants du Loto démarrent leur nouvelle vie de millionnaire
Mardi soir, un Français a remporté le jackpot de 83 millions d'euros à l'Euro Millions.@ JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP
Partagez sur :

Les grands gagnants de la loterie sont pris en charge par la Française des jeux, qui leur apprend à gérer leur nouvelle vie, notamment sur le plan personnel.

Voyager aux Seychelles, rouler en Porsche, ou bien encore dîner chaque jour au Ritz… Le grand gagnant de l’Euro Millions, qui a remporté plus de 83 millions d’euros lors du tirage de mardi soir, peut désormais s’imaginer les rêves les plus fous. "C’est évident que gagner 80 millions d’euros, ça change la vie", confie la responsable du service grands gagnants de la Française des jeux, Olivia Miray-Jacta, contactée par Europe1.fr. Mais nulle question de laisser ces nouveaux millionnaires livrés à eux-mêmes : la FDJ les prend en main et leur prodigue des conseils, notamment sur le plan personnel.

"Du rire aux larmes"

"Lorsque les gagnants apprennent la nouvelle, cela va du rire aux larmes, avec beaucoup d’étonnement. Et la plupart ont du mal à y croire pendant un certain temps", explique Olivia Miray-Jacta, qui reçoit tous les nouveaux millionnaires dans les locaux de la FDJ près de Paris. À partir de 10 millions d’euros de gains, les gagnants sont invités pendant deux jours à participer à des journées-débats. "Nous leur donnons des conseils pour gérer la nouvelle sur le plan psychologique et aussi les premiers pas à suivre financièrement. On leur dit de prendre leur temps, de hiérarchiser leurs besoins, de réfléchir à leur vie future…", poursuit la responsable de la FDJ.

Pour ce faire, des ateliers d’accompagnement sont organisés en présence d’une psychologue, qui travaille avec la Française des jeux depuis plusieurs années. Les nouveaux millionnaires rencontrent aussi d’anciens gagnants avec qui ils peuvent échanger, "car ils ont tous vécu le même moment, les mêmes émotions", précise Olivia Miray-Jacta.

Flamber avant de se ressaisir

Et si les proches ne sont pas toujours prêts à comprendre la nouvelle, mieux vaut tout de même jouer carte sur table, prévient la FDJ. "Chacun a le choix d’en parler ou non à ses proches. La FDJ conseille de le dire au cercle proche, la famille et les amis. Mais il n’y a pas d’urgence : ils peuvent prendre le temps, car il faut bien choisir le moment, et se préparer à ce que certains soient étonnés de la nouvelle. Il faut savoir se mettre à la place des autres", objecte Olivia Miray-Jacta.

Car quoi qu’il arrive, gagner plusieurs millions d’euros change le style de vie : selon la FDJ, les nouveaux millionnaires achètent leur maison ou font des travaux d’agrandissement, se payent des produits de luxe et des bijoux, font des voyages et dînent dans de bons restaurants. Et si certains ont tendance à flamber leurs gains dans un premier temps, ils reprennent rapidement leurs esprits, assure la responsable du service grands gagnants : "Il peut y avoir une période de flottement, mais les choses rentrent vite dans l’ordre. Aujourd’hui, les gagnants ont conscience de la chance qu’ils ont de remporter le jackpot. Mais on leur dit bien sûr de se faire plaisir et d’en profiter aussi."

Préserver son quotidien

Et le travail dans tout ça ? "C’est très variable. Évidemment, un ouvrier ou quelqu’un qui a un travail pénible l’abandonne assez vite", reconnaît Olivia Miray-Jacta. "Mais les gens ne veulent pas trop changer ou perturber leur quotidien. Ou alors, ils arrêtent un temps avant de reprendre leur activité. Nous avons connu quelqu’un dans la restauration qui a repris son travail au bout de six mois… mais à mi-temps", illustre-t-elle.

Une des priorités pour ces nouveaux millionnaires est avant tout l’anonymat médiatique. "La confidentialité est une de leurs premières demandes lorsqu’ils nous contactent, pour des raisons de sécurité et de discrétion. La plupart des gagnants ne veulent pas en faire trop de publicité, ils ont besoin de calme", commente Olivia Miray-Jacta. Car, contrairement aux pays anglo-saxons où l’on pose fièrement à côté de son chèque dans la presse, la question de l’argent demeure taboue dans l’Hexagone.


Déjà 36 millionnaires cette année. En 2016, 235 personnes sont devenues millionnaires en gagnant à la loterie en France. Et depuis le début de l’année 2017, la FDJ a recensé 36 personnes ayant remporté au moins un million d’euros. Toutes sont reçues rapidement à la FDJ et bénéficient d’un accompagnement personnel et financier. À partir de cinq millions d’euros de gains, des ateliers spéciaux sont organisés pour eux.