Collision dans l'Allier : une route qui fait l'objet d'importants investissements

  • A
  • A
Collision dans l'Allier : une route qui fait l'objet d'importants investissements
Alain Vidalies. Image d'illustration.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le secrétaire d'Etat aux Transports a indiqué que la RCEA, où a eu lieu l'accident, "qui a été repéré depuis plusieurs années".

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, a indiqué vendredi que plus de 100 millions d'euros d'investissements étaient prévus sur la route où ont péri 12 personnes dans un accident impliquant un poids-lourd et une camionnette. Les travaux doivent permettre de sécuriser les parties connues pour être "accidentogènes".

"Un secteur qui a été repéré". "Pour cette année, cela doit être la route de France sur laquelle il y a le plus d'investissements. De mémoire, il y a plus de 100 millions d'euros qui sont prévus", a déclaré Alain Vidalies. "C'est un secteur qui est connu en tant que tel, qui a été repéré depuis plusieurs années", a-t-il ajouté.

La "route de la mort". Cette route, surnommée "route de la mort" par les habitants de la région, "avait fait l'objet d'un projet autoroutier qui depuis a été modifié. On fait des opérations de mise à deux fois deux voies dans toutes les parties qui sont accidentogènes", a souligné le secrétaire d'Etat.

Collision frontale avec un camion. L'accident s'est produit peu avant minuit sur la commune de Montbeugny, près de Moulins, sur la route nationale 79, une portion de la fameuse RCEA (Route Centre-Europe Atlantique) qui traverse la France d'est en ouest. Douze Portugais sont décédés dans cet accident survenu dans la nuit de jeudi à vendredi après une collision entre leur véhicule et un poids lourd.