Cohn Bendit et DSK, les seconds rôles

  • A
  • A
Cohn Bendit et DSK, les seconds rôles
Partagez sur :

L'eurodéputé vert et le président du FMI complètent le podium des personnalités « ayant marqué le plus de points » cette année.

  • Daniel Cohn Bendit, le vainqueur des européennes (23%)

Dany le Vert et sa liste Europe Ecologie ont créé la surprise en juin dernier en rassemblant 16,28% des voix aux élections européennes talonnant de près le PS et ses 16,48%. Dopé par cette victoire, le leader écologiste apparaît aujourd’hui comme l’un des principaux leaders de l’opposition avec François Bayrou et Martine Aubry. Prochain objectif ? Les régionales de mars 2010avec des listes autonomes. En juillet, il avait renvoyé le Parti socialiste dans les cordes en demandant au parti "d’arrêter de lui casser les pieds" au sujet d’un rassemblement PS Europe Ecologie au premier tour des régionales. Pour l’heure, le leader de Mai 68 n’entend pas se présenter à la présidentielle de 2012.

  • DSK, loin des yeux, mais dans les cœurs (22 %)

"Ca fait plaisir de voir que vos concitoyens vous aiment bien". "Il y a des moments où ils m'aimaient moins. C'est peut-être parce que je suis loin qu'ils m'aiment bien", a plaisanté le directeur du FMI, invité du Grand Journal de Canal + en décembre. Depuis son départ à Washington pour prendre la tête de l’organisme international, DSK n’a en effet jamais été aussi haut dans les sondages. Son poste, occupé en pleine crise mondiale, semble avoir renforcer l’image d’un possible chef d’Etat. Preuve de sa nouvelle "stature", une enquête, réalisée début novembre, l'a donné pour la première fois battant Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2012 avec 51% d'intentions de vote. Pour l’heure, DSK entretient volontairement le mystère sur sa candidature et semble avoir signé un pacte de non-agression avec la première secrétaire du PS Martine Aubry.

Sondage TNS-Sofres/Logica pour Europe 1, réalisé les 8 et 9 décembre 2009 auprès de 1.000 personnes, selon la méthode des quotas.

> Sarkozy et Yade, les stars de l'année