Code du travail : les syndicats étudiants battent le rappel

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les principales organisations étudiantes espèrent parvenir à mobiliser contre la réforme dévoilée par le gouvernement, mais en pleine rentrée, la tâche s'annonce compliquée.

À l'UNEF, on s'apprête à sortir les banderoles. La deuxième organisation étudiante appelle à défiler le 12 septembre aux côtés de la CGT et SUD contre la réforme du code du travail. Le syndicat prépare également une campagne contre la précarité qui doit être relayée sur les réseaux sociaux.

Un risque pour le gouvernement. De son côté, la FAGE, plus modérée et premier syndicat chez les étudiants, n'a pas prévu de battre le pavé mais avertit le gouvernement : le contexte ressemble à celui qui a donné lieu aux manifestations de 1995. "On est dans une rentrée de septembre tendue, d'un côté, la baisse des APL de 5 euros pour plus de 800.000 étudiants à partir d'octobre, et d'autre part, une réforme du premier cycle à l'université, avec un risque de sélection qui pèse toujours. Avec par-dessus cela une réforme du Code du travail, on a une configuration qui est dangereuse pour le gouvernement", explique auprès d'Europe 1 Jimmy Losfeld, le président de la FAGE.

Un calendrier peu favorable. Tout l'enjeu pour les organisations étudiantes, c'est de mobiliser alors que le calendrier n'est pas forcément favorable. L'UNEF notamment va avoir du mal à battre le rappel : le 12 septembre, certains étudiants seront encore en vacances quand d'autres auront tout juste fait leur rentrée.