Cocaïne volée au "36" : peine maximale de dix ans de prison requise contre l'ex-policier Guyot

  • A
  • A
Cocaïne volée au "36" : peine maximale de dix ans de prison requise contre l'ex-policier Guyot
Jonathan Guyot (à droite) et Farid Kharraki (à gauche), accusé d'avoir participé à l'écoulement de la cocaïne.
Partagez sur :

Le parquet a requis mercredi la peine maximale de dix ans de prison contre Jonathan Guyot, poursuivi pour le vol de 48 kilos de cocaïne au 36, Quai des Orfèvres, en juillet 2014.

Le parquet a requis mercredi la peine maximale de dix ans de prison contre l'ancien policier Jonathan Guyot, poursuivi pour le vol de 48 kg de cocaïne dans les scellés de la police judiciaire en juillet 2014.

Cinq ans de prison et une confiscation des biens saisis ont en outre été requis à l'encontre de Farid Kharraki, accusé d'avoir participé à l'écoulement de la cocaïne. Contre les autres prévenus, le parquet a requis des peines allant d'une amende de 5.000 à 7.000 euros à une peine de trois ans de prison.