Clip de la sécurité routière : "Les motos freinent moins bien que les voitures"

  • A
  • A
Clip de la sécurité routière : "Les motos freinent moins bien que les voitures"
@ EITAN ABRAMOVICH / AFP
Partagez sur :

Emmanuel Barbe est délégué interministériel à la sécurité routière et explique les raisons du clip dévoilé samedi.

"A moto, le plus grand danger, c'est de penser qu'il n'y en a pas..." Voilà le slogan de la dernière campagne de prévention de la Sécurité routière. Un petit film d'une minute où l’on voit un motard, le soir sur une petite route de campagne. Un animal surgit sur son passage, et c'est la collision.

"Un pic d’accidentalité des deux roues". Emmanuel Barbe est délégué interministériel à la sécurité routière. Il explique pourquoi cette campagne cible plus particulièrement les motards. "Avec le retour des beaux jours, les motards, qui souvent remisent leurs motos au garage durant l’hiver, vont reprendre la route. Et nous enregistrons tous les ans, à ce moment-là de l’année, un pic d’accidentalité des deux roues. Donc nous voulons, à travers cette campagne, leur passer deux messages. Le premier, c’est que le danger commence quand on croit qu’il n’y en a plus. Le deuxième, c’est que dans un accident, s’ils sont seuls sur leur moto, ils embarquent avec eux beaucoup d’autres personnes dans une douleur qui peut durer très longtemps."

"Les motos freinent moins bien que les voitures". Emmanuel Barbe ajoute ensuite qu’une étude a été réalisée spécifiquement sur les motards qui montre que, "contrairement à ce qu’ils pensent, les motos freinent moins bien que les voitures. Donc soyez prudents, attentifs et ne surestimez pas les capacités de votre moto".