Climat : la Champagne cherche de nouvelles variétés de raisins plus résistantes

  • A
  • A
Climat : la Champagne cherche de nouvelles variétés de raisins plus résistantes
En région Champagne, le climat va s'adoucir. @ FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :

Les nouvelles variétés de raisins devront s'adapter au climat plus doux de la Champagne, mais aussi mieux résister aux maladies qui touchent les vignobles.

La vigne subit de plein fouet le réchauffement climatique. En région Champagne, les professionnels de la boisson à bulles doivent s'adapter à un climat plus doux et trouver de nouvelles variétés de raisins, qui résisteront mieux à ce nouveau climat. 

Mûrir plus lentement. Pour l'heure, il existe seulement trois cépages - ou variétés de raisins - de champagne : pinot noir, pinot meunier et chardonnay. L'Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Colmar a été chargé des recherches de nouveaux cépages : "les nouveaux cépages devront mieux résister aux changements climatiques, avec des raisins qui mûrissent plus lentement", a expliqué sur France Bleu Champagne-Ardenne Thibaut Le Mailloux, le directeur de la communication du CIVC, le comité champagne.

De nouveaux cépages dans... 15 ans. Les cépages devront aussi mieux résister aux maladies, afin d'utiliser moins de pesticides. Mais cette innovation variétale prendra des années : il faudra sans doute attendre au moins 15 ans pour élaborer du champagne avec ces nouveaux cépages.