Circulation vendredi : journée classée verte pour les départs, des difficultés sur l'arc méditerranéen

  • A
  • A
Circulation vendredi : journée classée verte pour les départs, des difficultés sur l'arc méditerranéen
Les premiers bouchons devraient se former en début d'après-midi vendredi.@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

La journée devrait être relativement fluide sur les routes dans le sens des départs et un peu plus chargée, notamment autour de la Méditerranée, dans le sens des retours.

La journée de vendredi est classée verte par Bison Futé dans le sens des départs au niveau national, mais orange en région Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Paca. Des difficultés sont prévues autour de la Méditerranée, entre les frontières italienne et espagnole, en ce premier jour de grand week-end en raison du 15 août. 

Nombreux bouchons à la sortie des grandes métropoles. De nombreux bouchons sont attendus à la sortie des grandes métropoles. En Île-de-France, la circulation sera particulièrement dense dès le milieu de la matinée sur les autoroutes A3, A86 et A6b. Les voyageurs doivent s'attendre à rencontrer des bouchons sur l'A10 au niveau du péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines de 9 heures à 21 heures et avec un pic entre 14 heures et 20 heures. Le péage de Fleury, en Seine-et-Marne, devrait également être encombré.

circulation vendredi 11 aout crédit : Bison Futé

Des bouchons vers la Normandie, la Bretagne et la Méditerranée. Des difficultés sont également attendues dans le sens des départs vers Rouen et Caen, sur la N165 entre Vannes et Lorient mais aussi sur l'A11 entre Le Mans et Nantes. Il faudra compter plus de 30 minutes d'attente pour traverser le tunnel du Mont-Blanc vers l'Italie entre 9 heures et 17 heures. Enfin de nombreux embouteillages devraient survenir sur l'A6, l'A7, l'A8 et l'A9 en direction de la Méditerranée. 

Journée orange dans le sens des retours. Dans le sens des retours, les difficultés devraient survenir dans l'après-midi en Île-de-France. Les vacanciers qui quittent leurs lieux de vacances devraient être coincés sur l'itinéraire sud-nord qui va de la Méditerranée jusqu'à Lyon mais aussi sur l'axe qui va de l'Espagne vers Paris en passant par Bordeaux. Enfin, le tunnel du Mont-Blanc sera encombré de 10 à 20 heures.

Bison Futé conseille de quitter ou de traverser l'Île-de-France avant 14 heures et d'éviter les grands axes de liaison, principalement entre 16 heures et 20 heures, de la moitié sud du pays mais aussi de la moitié nord entre 15 et 17 heures.