Circulation difficile en Corse en raison des intempéries

  • A
  • A
Circulation difficile en Corse en raison des intempéries
De nombreuses routes de l'île sont coupées à la circulation.@ PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

En raison des violentes averses tombées dans la nuit, de nombreuses routes de l'île de Beauté sont coupées à la circulation lundi. Les préfectures appellent à la vigilance.

La circulation routière est très difficile lundi sur la façade orientale et le sud de la Corse où de nombreuses routes sont coupées en raison des violentes averses tombées depuis la nuit, ont indiqué les services de secours. La Corse est en état de vigilance orange pluie/inondations jusqu'à 16h lundi. Les secteurs les plus affectés sont le Fiumorbo, en Haute-Corse, à l'est et le massif montagneux de l'Alta Rocca, en Corse-du-Sud, au pied duquel se trouve Porto-Vecchio, la troisième ville de l'île, où de nombreuses routes sont coupées par des inondations ou des éboulements.



Interventions des secours. Le col de Bavella (1218m), passage entre l'ouest et l'est de l'île, et fortement enneigé la semaine dernière est de nouveau fermé, en raison d'éboulements. Ces intempéries n'ont pas fait de victime, mais des consignes de prudence, notamment de limitation des déplacements ont été lancées par les préfectures de Corse-du-Sud et de Haute-Corse. Les services de secours, notamment les sapeurs-pompiers, ont effectué de nombreuses interventions pour assister la population.

Menace de crues. Plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit et des crues sont attendues. La fonte des neiges après les importantes chutes de la semaine dernière fait encore augmenter le débit des cours d'eau gonflés par la pluie qui tombe sans discontinuer depuis dimanche. Sur la côte ouest, la route menant de la station balnéaire de Propriano à Sartène menace d'être coupée en raison de l'élévation permanente du niveau du fleuve Rizzaneze placé sous surveillance permanente, notamment par des gendarmes.