Cinq morts dans le crash d'un hélicoptère en Corse

  • A
  • A
Cinq morts dans le crash d'un hélicoptère en Corse
Partagez sur :

Les quatre passagers ainsi que le bébé né à bord de l'hélicoptère de la Sécurité civile de Haute-Corse, qui avait disparu des écrans radar au sud-ouest de Bastia, samedi à 19h35, sont morts. L’épave a été localisée dimanche à 03h30. Michèle Alliot-Marie s'est rendue sur l'île dimanche. Elle a salué le travail de la Sécurité Civile.

Une femme de 20 ans, son bébé né dans l’hélicoptère, une femme-médecin du Samu de 43 ans, le pilote et son co-pilote sont morts dans le crash de leur hélicoptère samedi soir. L’épave a été localisée dimanche matin à 3h30 par l'un des 150 membres de secours mobilisés. Elle serait au moins en deux morceaux.

Les circonstances exactes de l'accident ne sont pas encore connues. La zone montagneuse où a eu lieu l'accident empêchait toute communication radio avec l'hélicoptère. La préfecture de Haute-Corse évoque "un choc brutal avec le relief", alors que les conditions climatiques étaient défavorables. "Le vent était violent, et la brume, épaisse", dans cette région de l'île appelée le "Nebbio" ("brume", en Corse).

Les conditions météorologiques étaient mauvaises avec du brouillard, du vent et de la pluie. L'appareil avait décollé à 19h15 du centre de secours de Ponte Leccia (Haute-Corse) situé à moins de dix kilomètres du village de Lento où la femme enceinte a été prise en charge. Au moment de sa disparition, l'hélicoptère survolait le défilé du Lancone, chaîne montagneuse au sud-ouest de Bastia et faisait route en direction du centre hospitalier de Bastia. Il aurait heurté un relief avant de se disloquer.

Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur avait exprimé sa "profonde émotion" dimanche matin et a adressé "ses sincères condoléances aux familles des victimes". Elle a rendu hommage dimanche après-midi à Bastia aux secours qui ont tenté de retrouver les passagers d'un hélicoptère qui s'est écrasé dans la nuit de samedi à dimanche dans les montagnes au sud-ouest de Bastia, faisant 5 morts.