Christiane Lambert première femme élue présidente de la FNSEA

  • A
  • A
Christiane Lambert première femme élue présidente de la FNSEA
Christiane Lambert était jusqu'alors vice-présidente du syndicat et assurait l'intérim à la présidence depuis le décès de Xavier Beulin.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Élue jeudi, Christiane Lambert est éleveuse de porcs dans le Maine-et-Loire. Elle assurait l'intérim à la présidence depuis le décès de Xavier Beulin.

Christiane Lambert est officiellement devenue la première femme présidente de la FNSEA à l'issue du vote de son nouveau conseil d'administration, a annoncé jeudi le principal syndicat agricole français.

Elle assurait l'intérim depuis le décès de Xavier Beulin. Éleveuse de porcs dans le Maine-et-Loire, Christiane Lambert, jusqu'ici vice-présidente du syndicat, assurait l'interim à la tête de la FNSEA depuis le décès en février de Xavier Beulin, qui en était le dirigeant depuis 2010. "Nous avons une pensée pour Xavier Beulin", a déclaré la nouvelle présidente lors d'une conférence presse, en évoquant "ce que nous avions engagé avec lui et que nous allons poursuivre", c'est-à-dire "redonner des perspectives à l'agriculture" et "sortir d'une approche manichéenne alors que l'agriculture est souvent trop traitée sous l'angle d'un courant de société et pas comme un grand secteur économique".

Christiane Lambert a aussi affirmé vouloir "sortir du dogme du prix bas pour que les producteurs s'approprient une juste part de la valeur" de leurs produits et veillera à ce que soient mis en oeuvre ses objectifs de baisse des charges et de simplification des normes lors du prochain quinquennat. "Nous avons de grands chantiers devant nous", a résumé la nouvelle présidente de la FNSEA, comme les négociations de la prochaine PAC (qui s'appliquera à partir de 2020) et les élections aux chambres d'agricultures.

Seule candidate. Christiane Lambert était la seule candidate à la succession de Xavier Beulin à la tête de ce syndicat incontournable, qui préside 84 des 89 chambres d'agriculture françaises. La FNSEA, réunie en congrès fin mars à Brest avait élu un nouveau conseil d'administration de 69 membres venant pour les deux tiers des territoires et pour un tiers des représentants des filières de production (céréaliers, éleveurs...).