Chefs réfugiés aux fourneaux : le Refugee Food Festival débarque à Paris

  • A
  • A
Chefs réfugiés aux fourneaux : le Refugee Food Festival débarque à Paris
Photo d'illustration : Des restaurants volontaires vont ouvrir leurs cuisines à des chefs chevronnés qui ont fui la Syrie, l'Inde ou l’Érythrée.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

La première édition du Refugee Food Festival avait été organisée dans onze restaurants à Paris en juin 2016 à l'occasion de la journée mondiale du réfugiés. 

Des chefs réfugiés aux fourneaux pour découvrir les cuisines d'ailleurs : pour sa troisième édition fin juin, le "Refugee Food Festival" passe à l'échelle européenne, avec plus de 80 restaurants partenaires à Paris, Athènes ou Rome.

"Changer le regard sur le statut de réfugié". Du 15 au 30 juin, des restaurants volontaires ouvriront leurs cuisines à ces chefs chevronnés qui ont fui la Syrie, l'Inde ou l'Érythrée, ont annoncé lundi l'association organisatrice Food Sweet Food et son partenaire le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Le festival, créé à Paris il y a un an, affiche une triple ambition : "changer le regard sur le statut de réfugié", "offrir un tremplin aux chefs réfugiés" en facilitant leur accès à l'emploi, et "faire découvrir des cuisines venues d'ailleurs", soulignent les organisateurs.

Cuisines syrienne, sri-lankaise ou ivoirienne. La manifestation sera l'occasion, selon le programme diffusé par les organisateurs, de goûter à la cuisine syrienne, de déguster des crêpes d'inspiration sri-lankaise ou de participer à un atelier de cuisine ivoirienne. Tous les chefs invités du Refugee Food Festival sont en effet des cuisiniers confirmés, ayant obtenu le statut de réfugié. "Ils ont pour la plupart fait le pari de la cuisine pour réussir leur intégration sociale et professionnelle", disent les organisateurs.

Outre Lyon du 15 au 18 juin, à Paris du 16 au 23, le festival sera aussi présent à Bordeaux, Marseille et Lille, et aussi pour la première fois dans diverses villes européennes : Madrid, Bruxelles, Amsterdam, Milan, Bari et Rome. 84 restaurants en sont partenaires dans treize villes européennes.