Cheb Mami incarcéré dès son retour en France

  • A
  • A
Cheb Mami incarcéré dès son retour en France
Partagez sur :

Son procès pour "violences" sur son ex-compagne, débute jeudi. Le chanteur risque dix ans de prison.

Accusé de "violences" sur son ex-compagne, le chanteur de raï Cheb Mami, a été arrêté lundi à sa descente d'avion à l'aéroport parisien d'Orly par des agents de la police aux frontières puis immédiatement placé en détention provisoire.

Les forces de l'ordre ont agi sur la base du mandat d'arrêt lancé contre l'artiste en mai 2007 par le parquet de Bobigny. Le chanteur franco-algérien, qui s'était réfugié en Algérie en 2007, devrait répondre dès jeudi devant le tribunal correctionnel de Bobigny de "complicité de violences" avec circonstances aggravantes après une tentative d'avortement forcé subie en 2005 à Alger par son ex-compagne. Celle-ci a finalement donné naissance à une fillette aujourd'hui âgée de 3 ans. Il encourt dix ans de prison et 150.000 euros d'amende.

Son ex-manageur, Maurice Levy, sous contrôle judiciaire, doit aussi comparaître pour les mêmes motifs ainsi que son homme de confiance, Hicham Lazaar, et Abdelkader Lallali, soupçonné d'être son homme de main, contre qui a été lancé un mandat d'arrêt.