Chassé-croisé des vacances : un samedi chargé sur les routes

  • A
  • A
Chassé-croisé des vacances : un samedi chargé sur les routes
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

VROUM - Samedi est classé orange dans le sens des départs et noir dans le sens des retours avec le premier chassé-croisé des vacances d'hiver.

Ça y est, les bagages sont dans le coffre et le réservoir est plein : vous êtes prêt à partir en vacances. Il est temps de lire les prévisions de circulation de l'animal le plus malin de la galaxie, j'ai nommé Bison Futé.

Retarder son départ si possible. Samedi, premier jour des vacances de la zone A et début de la deuxième semaine de congés de la zone B, est classé noir dans la région Rhône-Alpes. Bison Futé conseille d’éviter les grands axes, notamment dans les Alpes, jusqu’à 19 heures. Un premier pic de circulation a eu lieu en milieu de journée avec 183 km de bouchons cumulés. Plusieurs couloirs de ralentissement sont à dénombrer dans le sens des départs : entre Lyon et Chambéry, ça coince l'A 43, sur 28 km entre Saint-Bonnet-de-Mure et Ruy, et 22 km entre Saint-Didier-de-la-Tour et Dullin en direction des stations. Toujours sur l'A 43, on note 24 km entre Chambéry et Albertville à partir de La Ravoire. Près de Grenoble, Sur l'A 480, la circulation bouchée sur 6 km à hauteur de Saint-Egrève.

Dans le sens des retours, entre Chamonix et Genève, un ralentissement sur l'A 40 est à prévoir de Bonneville jusqu'à Nangy sur 14km. La situation devrait revenir à la normale autour de 20 heures. N’hésitez pas à retarder votre départ d’un jour, si possible, car dimanche est classé vert sur tout le territoire. Le trafic était encore fluide samedi à 8 heures. On signale seulement quelques difficultés sur l’autoroute A43 à Bourgoin-Jallieu, en direction de l’est.

Si vous comptez prendre de l’altitude, sachez que les conditions météo sont défavorables, avec des chutes de neige et des vents violents attendus en montagne. La chaussée risque d’être très glissante.

>> Retrouvez les prévisions de Bison Futé en temps réel.