Chassé-croisé des "juilletistes" et "aoûtiens" : samedi noir pour les départs

  • A
  • A
Chassé-croisé des "juilletistes" et "aoûtiens" : samedi noir pour les départs
Le week-end du 30-31 juillet s'annonce difficile sur les routes. @ PIERRE ANDRIEU / AFP
Partagez sur :

La circulation sera "exceptionnellement difficile" samedi sur la grande majorité des axes routiers, selon Bison Futé. 

Une circulation "exceptionnellement difficile" est à prévoir pour le week-end du 30 et 31 juillet, grand chassé-croisé entre "juilletistes" et aoûtiens". Le samedi est notamment classé noir dans le sens des départs, prévient Bison Futé mercredi. La circulation sera "exceptionnellement difficile" samedi sur la grande majorité des axes routiers, selon l'organisme de prévision du trafic, qui déconseille fortement de prendre la route ce jour-là.

Circulation compliquée dès vendredi. La circulation sera compliquée dès vendredi, classé rouge dans le sens des départs. Vendredi, il est recommandé d'éviter les grands axes de liaison entre 8h et 21h, ainsi que la traversée et les rocades de contournement de Bordeaux, Lyon et Paris par le sud, entre 9h et 20h. Le trafic restera dense dans la nuit de vendredi à samedi et les premiers bouchons se formeront dès 4h du matin samedi et jusqu'à 20h. Bison Futé conseille plutôt de partir dimanche. 

Eviter les principales autoroutes. Dans le sens des retours, vendredi est classé orange, et samedi classé orange au niveau national, et rouge dans l'Arc méditerranéen. Samedi, Bison Futé conseille d'éviter les principales autoroutes de la moitié nord du pays entre 12h et 19h, et celles de la moitié sud entre 10h et 17h. 

Il est par ailleurs préférable d'éviter de regagner l'Ile de France entre 15h et minuit. Comme durant tout l'été, la circulation reste généralement difficile sur l'Arc méditerranéen, entre l'Italie et l'Espagne, sur les autoroutes A8, A7, A54, A9.