Changement d’heure : "être particulièrement vigilant sur les routes entre 17 et 19h"

  • A
  • A
Changement d’heure : "être particulièrement vigilant sur les routes entre 17 et 19h"
@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

En raison de la baisse de la luminosité, il est nécessaire d’être plus vigilant. Et de contrôler ses dispositifs de visibilité.

La nuit prochaine, on va changer d'heure. A 3h, il sera 2h, et on va donc gagner une heure de sommeil en plus. Mais la nuit tombera aussi plus tôt. On ne le sait pas forcément, mais il y a plus d'accident car on ne s'y habitue pas assez rapidement : + 40% d'accidents entre des véhicules et des piétons. Thomas Thieulin, le directeur de la communication de l'association Prévention Routière, en donne les raisons et livre quelques conseils.

"Faire contrôler ses dispositifs de visibilité". "On constate un pic d’accidentalité, notamment en fin de journée pour les piétons. La nuit arrive beaucoup plus tôt que les jours précédents, c’est une réalité qui avait également pour tout le mois de novembre. Il faut faire contrôler ses dispositifs de visibilité, ses phares, ses essuie-glaces. Et il faut être particulièrement vigilant entre 17 et 19 heures".

Dernier conseil de Thomas Thieulin : "il ne faut pas hésiter à faire contrôler sa vue ! Il y a encore beaucoup de Français qui conduisent avec un déficit visuel assez important".