Cet été, attention à l’épilation intégrale mesdames !

  • A
  • A
Cet été, attention à l’épilation intégrale mesdames !
Partagez sur :

Quelque 22% des Françaises la pratiqueront cet été, selon une étude de l'Ipsos. 

A l’approche de l’été, l’épilation intégrale du maillot a la cote. Quelque 22% des Françaises la pratiqueront cet été, selon une étude de l'Ipsos. Une pratique pas si inoffensive qu’elle en a l’air pour la santé des femmes.

"Protégez-vous car les vacances pourraient se terminer fort mal". A la cire ou au laser, l'épilation intégrale provoque des blessures sur cette peau très fine, très fragile. Résultat : les poils ne protègent plus. Pour la dermatologue Catherine Oliveres Ghouti, c'est la porte d'entrée aux microbes et aux bactéries : "sur les plages, le sable n’est pas franchement toujours propre… Il y a des chiens qui viennent gambader. Si vous n’avez pas de serviette et que vous vous asseyez sur le sable, c’est quand même un risque. Le bord des piscines aussi, avec le risque des mycoses, bien entendu. Et aussi les rapports d’un soir, non protégés, malheureusement de plus en plus fréquent parce que les gens pensent qu’ils ne risquent rien, c’est les vacances, on est insouciant… Non, protégez-vous car les vacances pourraient se terminer fort mal à la rentrée".

Et pour une autre spécialiste, il faut éviter les crèmes dépilatoires et le rasoir. Le mieux, c'est d'utiliser la cire orientale, qui permet d'éviter les poils incarnés.