Ces parents qui veulent que leur enfant naisse avant le Nouvel An

  • A
  • A
Ces parents qui veulent que leur enfant naisse avant le Nouvel An
Les arguments financiers comptent pour certaine mères qui multiplient du coup les activités pour accoucher avant la Saint-Sylvestre. Image d'illustration. @ DIDIER PALLAGES / AFP
Partagez sur :

Les personnes qui deviennent parents avant le 1er janvier pourront bénéficier d'avantages en lien avec les impôts et le mode de garde. 

Les personnes qui vont devenir parents avant lundi auront deux raisons de se réjouir : la naissance de leur enfant... et les avantages financiers dont ils vont bénéficier dès 2018. Donner naissance le 31 décembre avant minuit va en effet leur permettre d'économiser sur le mode de garde et de payer moins d'impôts.

Une année de garde en moins. Un enfant né en 2017 pourra rentrer à l'école plus tôt. Dès septembre 2020, ceux qui naissent avant lundi feront leur rentrée en petite section, contre septembre 2021 pour ceux qui verront le jour en 2018. Une année de plus qui représente un coût supplémentaire pour la garde de l'enfant : il faudra en effet payer plus d'heures de crèche ou d'assistante maternelle.

Avantage fiscal dès 2018. L'autre avantage concerne les impôts, car un enfant représente une demi-part fiscale. Certains parents veulent en profiter dès 2018. Pour cela, certaines mères veulent même accoucher plus tôt que prévu, comme l'explique Thierry Harvey, chef du service maternité des Diaconesses à Paris : "J'ai fait des déclenchements de convenance pour raisons fiscales, votre enfant qui naît le 29, vit deux jours dans l'année mais vous rapporte une part fiscale sur toute l'année".

"15 kilomètres par jour". Les arguments financiers comptent pour Alice, qui multiplie les activités pour accoucher avant la Saint-Sylvestre. Maintenant qu'elle est arrivée à terme, le travail n'a toujours pas commencé. "J'ai tout essayé pour qu'il arrive le 20, c'est à dire acupuncture, réflexologie, faire 15 kilomètres par jour, prendre les escaliers". Il reste cependant un peu d'espoir pour cette future mère jusqu'à dimanche soir. Et elle se rassure, si son fils naît un 31 décembre, il y aura forcément une fête le soir du Nouvel An.