Cazeneuve : l'Euro 2016 "a été une réussite" pour la sécurité

  • A
  • A
Cazeneuve : l'Euro 2016 "a été une réussite" pour la sécurité
Bernard Cazeneueve.@ REMY GABALDA / AFP
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a estimé lundi matin que l'Euro 2016 avait "été une réussite" sur le plan de la sécurité.

Au lendemain de la finale de l'Euro, l'heure du bilan a sonné pour la France, pays organisateur de la compétition. Sur le plan de la sécurité, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a estimé que l'Euro 2016 avait "été une réussite". Durant la compétition, 1.550 interpellations et 64 reconduites à la frontière ont eu lieu, a précisé le ministre.

"Menace très élevée". "Malgré un contexte de menace très élevée, l'Euro 2016 de football a été une réussite", a déclaré Bernard Cazeneuve à la presse à son ministère, saluant le travail des forces de l'ordre. Au total, "42.000 policiers, 30.000 gendarmes, 5.0000 personnes de la sécurité civile et 13.000 agents de sécurité privée" ont été mobilisés, avec le renfort ponctuel des 10.000 militaires de l'opération Sentinelle".

Le ministre de l'Intérieur a aussi rendu hommage aux services de renseignements, qui ont permis l'interpellation en 2016 "de 150 individus du fait d'activités terroristes", "un travail important qui a sans doute permis que nous puissions vivre cet Euro-2016 dans de bonnes conditions".

"C'est la France qui a gagné". "Aujourd'hui, on peut dire c'est la France qui a gagné, peut-être pas sur le plan sportif, mais notre pays a gagné par sa capacité à organiser un événement que j'ai qualifié au début de la compétition d'événement hors norme", a affirmé le ministre des Sports Patrick Kanner, présent au côté de Bernard Cazeneuve. Même si ce dernier a toutefois rappelé que "la menace terroriste demeure", appelant à la vigilance pour la période estivale.