Castéra-Verduzan : 1.000 habitants, 63 machines à sous

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

REPORTAGE - Dans cette petite commune du Gers, le casino est l'un des seuls endroits pour sortir le soir.

REPORTAGE

C’est un loisir qui séduit beaucoup de Français durant l’été : le casino. Comme à Castéra-Verduzan, une petite commune du Gers. Et dans ce village de près de 1.000 habitants, également station thermale (l'une des conditions pour accueillir un casino), ce petit casino de campagne est l’un des seuls endroits pour sortir le soir. Au point que certains habitants des départements ruraux voisins viennent y jouer. Europe 1 s’est rendue sur place. 

Entendu sur Europe 1
Tous les bars sont fermés, il y en a de moins en moins

Au bord de la départementale 930, un néon scintille dans la nuit, signe que les 63 machines à sous de ce casino tournent à plein régime. A l’intérieur, beaucoup d’habitués, comme Alain, de Mont-de-Marsan,  qui a été traîné par sa femme dans le seul établissement ouvert à cette heure-là. "Tous les bars sont fermés, il y en a de moins en moins. Le sport national ici c’est le loto mais à part ça c’est le vide", nous confie-t-il.

Ici, on vient dès 10h du matin, prendre un café, lire le journal comme au bistro. C’est aussi l’objectif de ce casino, selon Carole membre du comité de direction : "il y a un lien qui se crée entre les clients, mais également avec le personnel, on sympathise", raconte-t-elle. Alain, le croupier, distribue à deux jeunes les jetons sur la table de black jack. Et il n’est pas peu fier que son travail participe aussi au développement du village puisque, explique-t-il, " il y a une part des recettes du casino qui revient par contrat à la municipalité".

Durant l’été, le casino propose aussi à ces fidèles joueurs des activités culturelles : des concerts et du théâtre à Toulouse…