Carrefour met en place un système de traçabilité pour ses poulets

  • A
  • A
Carrefour met en place un système de traçabilité pour ses poulets
Fin 2018, cette technologie du blockchain sera étendue à d'autres produits Carrefour comme des tomates, du lait ou encore des œufs. Image d'illustration. @ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Un nouveau dispositif permet de donner l'accès au consommateur à une somme importante d'informations sur la marchandise qu'il achète.

Elle ne concerne qu'un produit vendu sous sa propre marque mais sera bientôt étendue à d'autres. Carrefour a annoncé mardi avoir mis en place une "blockchain" sur la filière de son poulet entier, une première en Europe, rapporte Le Monde. Cette technologie permet de donner l'accès au consommateur à une somme importante d'informations sur la marchandise qu'il achète.

Un QR code. Dans les faits, les acheteurs pourront flasher avec leur smartphone un "QR code" présent sur l'étiquette du poulet de sa marque estampillée "filière qualité Carrefour" et originaire d'Auvergne. Ils pourront alors consulter une somme d'informations concernant l'animal : date de naissance du poulet, son élevage et le nom de son éleveur, date abattage, médicaments qu'il a reçu etc.

Bientôt pour les œufs et le lait. Fin 2018, cette technologie de "blockchain", possible grâce à la collaboration des producteurs, sera étendue à d'autres produits Carrefour : des œufs d’élevage en plein air, des tomates françaises, du fromage Rocamadour, de l’orange d’Espagne, du steak haché charolais, du saumon, du lait ou encore du miel.

Une initiative de Volailles fermières d'Auvergne. Pour cette initiative, Carrefour s'est inspiré d'une expérimentation de Volailles fermières d'Auvergne lancée en 2015. Elle avait décidé de placer un QR code sur sa production. Il proposait aux consommateurs une petite vidéo de 45 secondes où l'éleveur présentait son exploitation et sa manière de travailler.