Canicule : "Les populations touchées par le réchauffement climatique sont aussi les plus faibles"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À l'heure où les températures atteignent des sommets un peu partout dans le monde, les experts alertent sur les inégalités causées par le dérèglement climatique.

Et la France fut assommée par la chaleur. Depuis le début de la semaine, le mercure a grimpé dans toutes les régions de l'Hexagone, avant de redescendre quelque peu ce week-end. Mais l'épisode de fortes chaleurs a montré, avec les incendies en Grèce et la sécheresse en Suède en dehors de nos frontières, que le réchauffement climatique était bien à l'oeuvre.

Les riches protégés. Et si cela va augmenter la fréquence de catastrophes naturelles, ce dérèglement va surtout frapper ceux qui en sont les moins responsables : "Les populations les plus touchées sont aussi les plus pauvres", insiste Sandra Regol, porte-parole d’EELV Europe Ecologie Les Verts, dans Europe Soir. Quand on a beaucoup d'argent, les maisons sont bien protégées du chaud et du froid, les quartiers avec aménités environnementales comme des parcs, et le week-end permet d'aller à la mer où à la campagne, où l'on respire bien."

Entendu sur Europe 1
Le réchauffement climatique touche les plus pauvres en France et dans toute la planète. Il va tuer bien plus dans les pays du sud, c'est une question de justice
Célia Gautier, de la Fondation pour la Nature et l’Homme

"Pas d'égalité" face aux phénomènes climatiques. D'où la proximité des questions de lutte contre le climat et contre les inégalités : "Le réchauffement climatique touche les plus pauvres en France et dans toute la planète. Il va tuer bien plus dans les pays du sud, c'est une question de justice", confirme Célia Gautier, responsable climat énergie de la Fondation pour la Nature et l’Homme. "Nous ne serons pas égaux face à ces phénomènes", prévient Robert Vautard, climatologue au CNRS, directeur de recherche de Institut Pierre-Simon Laplace. "Les inégalités vont croître encore."