Canicule : 26 départements toujours en vigilance orange

  • A
  • A
Canicule : 26 départements toujours en vigilance orange
Partagez sur :

POINT MÉTÉO - Les températures sont encore très élevées dimanche dans l'Est du pays où des cas d'hyperthermie graves ont été pris en charge par le Samu.

L'ESSENTIEL

La canicule persiste dimanche sur un arc allant du Nord-Est au Sud-Ouest avec 26 départements maintenus en vigilance orange. Sont concernés les régions d'Alsace, Auvergne, Franche-Comté, Rhône-Alpes ainsi que les départements de Corrèze, de Côte d'Or, de Meurthe-et-Moselle, de Moselle, de Saône-et-Loire, du Tarn, du Tarn-et-Garonne et des Vosges. La fin de l'épisode caniculaire est prévu "au plus tôt" lundi soir, précise Météo France.

Entre 35 et 39 degrés de température. Dans son bulletin météo dimanche matin, Météo France précise que  "ce matin, c'est sur la Lorraine, l'Alsace et la région lyonnaise que les températures sont les plus élevées avec des valeurs se situant généralement entre 20 et 23 degrés".

L'agence météorologique prévoit que ce dimanche, "pour les départements maintenus en vigilance canicule, les températures maximales seront encore élevées et se situeront entre 35 et 39 degrés". "Comme la veille, par place, notamment en Alsace et dans la région lyonnaise, les températures maximales vont flirter avec les records", précise Météo France.

VIGILANCE-ORANGE

Des cas graves d'hyperthermie dans l'Est. Dans l'Est de l'Hexagone, les organismes sont particulièrement éprouvés. Le Samu a estimé que dimanche, la situation sanitaire consécutive à la canicule se dégradait. Une "très forte augmentation" des appels et "un nombre de cas non négligeable d'hyperthermies très graves chez des personnes âgées qui nécessitent des hospitalisations" ont été observés. La Franche-Comté, l'Alsace-Lorraine et la Bourgogne sont particulièrement touchées, a expliqué François Braun, président du Samu-Urgences de France.

Pollution en région Rhône-Alpes. Par ailleurs, les températures caniculaires de ces derniers jours et un réseau routier surchargé ont entraîné une pollution à l'ozone dans l'Est de la région Rhône-Alpes, contraignant les autorités à activer le niveau d'alerte, à compter de dimanche matin, dans le bassin grenoblois. Afin de lutter contre la pollution, Bison Futé conseille de limiter l'usage de la voiture en privilégiant les transports en commun et le covoiturage dans cette région.

Moins de monde sur les routes. Après un trafic intense samedi - classé rouge dans le sens des départs en Île-de-France et dans la région de Lyon pour la première grande migration estivale des vacanciers - les routes seront beaucoup moins encombrées dimanche classé orange dans le sens des départs en Île-de-France et vert sur le reste du réseau.

Vigilance pour vous... et votre voiture. Pour éviter le coup de chaud, pensez à boire beaucoup d'eau, portez des vêtements légers, faites des pauses régulières et n'abusez pas de la climatisation. Les vérifications de bon sens à faire avant un long voyage en voiture s'imposent encore plus en période de canicule. Les températures élevées éprouvent en effet les moteurs et les pneus.