Alerte canicule : 51 départements en vigilance orange jusqu'à mercredi

  • A
  • A
Alerte canicule : 51 départements en vigilance orange jusqu'à mercredi
L'épisode de fortes chaleurs devrait se poursuivre jusqu'à jeudi.@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

51 départements ont été placés en vigilance orange canicule jusqu'à mercredi matin au moins, avertit Météo France.

La France connaît "un épisode de canicule précoce et intense pour la période et relativement durable", avertit Météo France dans son bulletin quotidien, qui a placé 51 départements en vigilance orange jusqu'à mercredi 7h.

Des températures jusqu'à 39°C. 51 départements sont désormais concernés par cette alerte orange, alors que seuls 16 étaient visés en début de journée : 

Ain (01), Allier (03), Ariège (09), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d'Or (21), Creuse (23), Eure-et-Loir (28), Haute-Garonne (31), Gers (32), Ille-et-Vilaine (35), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Loire-Atlantique (44), Loiret (45), Lot (46), Mayenne (53), Nièvre (58), Orne (61), Puy-de-Dôme (63), Hautes-Pyrénées (65), Rhône (69), Saône-et-Loire (71), Sarthe (72), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d'Oise (95). 

Lundi matin, des températures minimales élevées ont été relevées par endroits, supérieures à 18 degrés du Sud-Ouest vers l'intérieur de la Bretagne ainsi que dans l'agglomération parisienne et lyonnaise. Les températures observées à 15h lundi après-midi étaient déjà bien élevées, surtout sur l'ouest du pays avec 33 à 35 degrés en général et des pointes à 36/37 degrés sur le sud de la Nouvelle Aquitaine. Les plus fortes valeurs s'observent des Landes aux Charentes avec 38/39°C.

Un épisode qui va se poursuivre. L'épisode de fortes chaleurs va perdurer et se décaler vers le nord-est en s'intensifiant en ce début de semaine. La nuit prochaine restera bien chaude, les températures minimales mardi matin seront généralement comprises entre 18 et 22 degrés. Mardi après-midi, les fortes chaleurs gagneront l'est du pays et se maintiendront sur l'ouest. Les températures maximales seront souvent supérieures à 34/35 degrés avec des pointes à 37/38 degrés de la Nouvelle Aquitaine vers le Centre-Val-de-Loire. De plus, le temps deviendra lourd et parfois orageux. La canicule persistera jusqu'à jeudi avant un rafraîchissement qui s'amorcera par l'ouest du pays.

Une plateforme téléphonique. La plateforme canicule mise en place par le ministère de la Santé, "accessible au 0800.06.66.66, permet d'obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles", indique la direction générale de la Santé dans un communiqué. L'appel est gratuit depuis un poste fixe en France de 9 heures à 19 heures, précise-t-elle, soulignant que les autorités sanitaires "surveillent la situation heure par heure".



Quelques conseils. Le ministère prodigue "des conseils simples" pour "protéger sa santé, en particulier pour les personnes les plus à risques" : "buvez régulièrement de l'eau", "rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps", "mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d'alcool", "évitez de sortir aux heures les plus chaudes", "maintenez votre logement frais", "pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches"...

Il insiste aussi "sur la nécessité d'éviter les efforts physiques pendant les vagues de chaleur, en particulier aux heures les plus chaudes de la journée". Depuis le début du mois, le pays a déjà eu chaud à plusieurs reprises. Juin 2017 "sera probablement l'un des mois de juin les plus chauds", indique Sébastien Léas.