Canicule : 16 départements en vigilance orange

  • A
  • A
Canicule : 16 départements en vigilance orange
Les autorités insistent sur le fait de pas faire d'efforts physiques : la semaine dernière, trois personnes sont morts en faisant du sport.@ AFP
Partagez sur :

Les autorités insistent sur le fait de ne pas faire d'efforts physiques : la semaine dernière, trois personnes sont morts en faisant du sport.

Un total de 16 départements du Sud-Ouest et de la région parisienne ont été placés dimanche en vigilance orange canicule par Météo-France, provoquant l'activation par le ministère de la Santé d'une plateforme téléphonique d'information.

Douze départements de la côte Atlantique (Vendée, Maine-et-Loire, Deux-Sèvres, Vienne, Charentes, Charente-Maritime, Haute-Vienne, Gironde, Landes, Dordogne, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques) sont en vigilance orange, ainsi que Paris et les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis), a annoncé Météo-France.

météogomme600


Capture d'écran Météo France

Plateforme canicule. Un épisode caniculaire se caractérise par des journées et des nuits chaudes pendant plus de deux jours d'affilée. La plateforme canicule mise en place par le ministère de la Santé, "accessible au 0800.06.66.66, permet d'obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles", indique la direction générale de la Santé dans un communiqué. L'appel est gratuit depuis un poste fixe en France de 9h à 19h, précise-t-elle, soulignant que les autorités sanitaires "surveillent la situation heure par heure".

Ne pas sortir aux heures les plus chaudes. Le ministère prodigue par ailleurs "des conseils simples" pour "protéger sa santé, en particulier pour les personnes les plus à risques": "buvez régulièrement de l'eau", "rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps", "mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d'alcool", "évitez de sortir aux heures les plus chaudes", "maintenez votre logement frais", "pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches".

 Trois personnes décédées le week-end dernier. Il insiste aussi "sur la nécessité d'éviter les efforts physiques pendant les vagues de chaleur, en particulier aux heures les plus chaudes de la journée", alors que trois personnes sont décédées en faisant du sport le week-end dernier.