Brevet des collèges : "imaginer d'autres types d'évaluation"

  • A
  • A
Brevet des collèges : "imaginer d'autres types d'évaluation"
Le Brevet des collèges se déroule jeudi et vendredi.
Partagez sur :

INFO E1 - L’Education nationale pense de plus en plus sérieusement à revoir totalement le fonctionnement du premier examen de la vie des Français.

L’INFO. C’est le jour J pour plus de 800.000 collégiens ce jeudi. Ils vont plancher jusqu’à vendredi sur les épreuves écrites du Brevet en Français, en Mathématiques et en Histoire-Géographie. Depuis quelques années, le contrôle continu a pris une importance grandissante dans l’obtention du diplôme qui vient sanctionner la fin du collège. Il risque de connaître de nouvelle modification d’ici peu. Le Brevet vit sans doute en ce moment ses dernières heures dans sa forme actuelle. Un sérieux toilettage s’annonce pour le fameux diplôme.

Réforme en vue. "Il n'y aura aucun sujet tabou", prévient-on à l'Education nationale. Même le contenu des traditionnelles épreuves sur table pourrait perdre à nouveau du poids. A l’inverse, l’importance du contrôle continu pourrait aller en grandissant. Le problème, c’est qu’à l’heure actuelle, le diplôme est jugé trop académique.

“Je ne suis pas sûre que faire la moyenne d’une année entre toutes les disciplines qui n’ont pas nécessairement les mêmes objectifs, en Français, en langue vivante, en mathématiques et en Arts plastiques, soit la meilleure façon de rendre compte de ce que sait véritablement un élève à la fin de l’école”, confie Florence Robine, la directrice générale de l’Enseignement scolaire, l’une des plus hautes autorités du ministère de l’Education nationale, au micro d’Europe 1.

brevet des collèges e1default 930620

Des travaux en groupe ? Dans l’administration, on pense également à mettre en place de nouvelles épreuves. “On peut peut-être imaginer d’autres types d’évaluation qui peuvent être pris en compte comme le travail collectif des élèves, leur progression tout au long de l’année”, poursuit Florence Robine.

Une position pas si étonnante quand on voit que c’est le chemin qu’a déjà pris depuis quelques années le bac avec l’instauration des fameux Travaux Pratiques encadrés (TPE). Pour certains spécialistes, cela tient également à une évolution logique liées aux compétences qui vont être demandées dans les années futures aux étudiants.

Quelques mois de concertation. Cette année le Brevet ne sera néanmoins pas différent de celui de l’année dernière. La réforme du diplôme sera au coeur de concertations plus larges sur l’évaluation et la notation des élèves, annoncées cette semaine par le ministre de l’Education nationale Benoît Hamon. Les conclusions sont attendues pour la fin de l'année.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

DEMAIN, Y'A EXAM - Brevet : Hamon conseille aux collégiens d'enregistrer le match des Bleus

ENQUÊTE E1 - Trop difficiles, les sujets du Bac S ?