Bordeaux : deux adolescents se filment sur Periscope en train d’agresser un passant

  • A
  • A
Bordeaux : deux adolescents se filment sur Periscope en train d’agresser un passant
Periscope est une plate-forme de diffusion de vidéos en direct.@ Capture d'écran
Partagez sur :

Deux jeunes de 15 et 16 ans ont été mis en examen mercredi, après s’être filmés sur Periscope, le 23 avril dernier à Bordeaux, en train de frapper un passant.

"On fait un jeu, on a deux coups chacun, si y'a pas de K.O en deux coups, l'autre finit !". Le 23 avril dernier, deux jeunes mineurs décident de faire "un jeu" dans les rues de Bordeaux. En direct sur le réseau social Periscope, les deux amis, âgés de 15 et 16 ans, décident de frapper un passant au hasard et de diffuser la vidéo de l’agression. Ils viennent d’être mis en examen pour violences volontaires avec préméditation et avec des circonstances aggravantes (celles d’avoir filmé la scène) ayant entraîné une interruption temporaire de travail (ITT) supérieure à huit jours, rapporte France 3.

L'auteur des coups connu des services de police. Face au flot de critiques qui ont émergé, les deux jeunes hommes se sont rendus à la police. Jonathan, le plus jeune, était déjà connu des services de police. Il a été placé dans un foyer d’accueil sous contrôle judiciaire. Son ami, qui filmait la scène, a lui été remis en liberté et fera l'objet d'une enquête des services de protection de l’enfance et de mesures de réparations.

"Mon acte est complètement idiot". Dans une autre vidéo, Jonathan a présenté ses excuses. "Je tenais à présenter mes excuses à la victime et à sa famille. Mon acte est complètement idiot, je le regrette, mais je ne peux pas revenir en arrière". Sa mère, en pleurs, s’est par ailleurs dite "horrifiée" par son geste. Les adolescents risquent jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende. Ils pourraient être condamnés à la moitié de la peine si l'excuse de minorité est retenue.