Bordeaux : bientôt un périph à sens unique ?

  • A
  • A
Bordeaux : bientôt un périph à sens unique ?
La rocade de Bordeaux est quotidiennement le lieu d'embouteillages@ NICOLAS TUCAT / AFP
Partagez sur :

Le président du Conseil départemental de la Gironde a avancé cette proposition afin de fluidifier la circulation sur cette rocade, la plus longue de France. 

C'est l'idée saugrenue de Jean-Luc Gleyze, le président du Conseil départemental de la Gironde. Afin de rendre à la rocade de Bordeaux une circulation plus fluide, il a avancé l'idée de lui donner un sens unique, rapporte lundi Sud Ouest.

À l'étude. Afin de peser la faisabilité de sa proposition, le président régional a demandé à ses services d'étudier la piste d'un sens unique sur la plus longue rocade de France (45 km, contre 35 pour le périphérique parisien). L'objectif ? Étudier si ce projet permettrait d'alléger ou non la circulation dans l'agglomération girondine.

Des sorties des deux côtés ? Cette rocade à sens unique, sorte d'immense rond-point pourvu de six ou quatre voies, poserait cependant un problème déjà identifié. Comment pénétrer à l'intérieur de l'agglomération bordelaise ? On ne quitte en effet pas un rond-point de l'intérieur, il faudrait alors imaginer des sorties des deux côtés de cette super-voie. 

La super rocade ? Un projet enterré. Jean-Luc Gleyze, en avançant cette idée, enterre définitivement le projet d'une super rocade, imaginée un temps pour désengorger la rocade bordelaise. Elle serait trop coûteuse et serait trop difficile à imposer aux communes concernées, indique Sud Ouest.