Bloqués sur l'A10 : "c'est un scandale!"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Bloqués dans une côte, les automobilistes ont été évacués par l'armée mardi soir. Ils dénoncent le manque d'informations de Vinci, le concessionnaire de l'autoroute.

Les fortes pluies de ces derniers jours ont fait passer une journée plus que difficile à plusieurs centaines d'automobilistes mardi. 464 personnes sont restés bloquées sur l'autoroute A10 dans le Loiret une bonne partie de la journée, et elles n'ont pas franchement apprécié l'expérience. 

Évacués par l'armée. Après plus de 9 heures d'attente, l'arrivée sur l'autoroute A10 des camions de transport de troupes l'armée pour évacuer les 464 automobilistes coincés a sonné comme une délivrance. Piégés dans une côte entre deux cuvettes de plus d'un mètre d'eau, ces automobilistes n'avaient aucun passage pour se sortir du piège. "On est resté bloqué 9 heures sans bouger, on n'avait pas d'eau et vers 19h30, on a vu les camions de l'armée arriver. Ils nous ont dit de prendre toutes nos affaires personnelles et de quoi se couvrir pour le transport", explique Lionel qui a passé la nuit au Palais des sports d'Orléans. "Au prix où on paye les autoroutes, il n'y a eu aucune info", regrette-t-il.

Quatre kilomètres en 10 heures. Les automobilistes ne comprennent pas pourquoi personne, et en particulier Vinci, concessionnaire de l'autoroute, ne les a empêché de prendre l'autoroute. "Entre 8h45 et 18 heures, on est passé du kilomètre 84 au kilomètre 88 sans aucun ravitaillement et sans aucune information. C'est ça surtout qui est dramatique", regrette Geneviève, qui est restée coincée avec son mari. "C'est un scandale, vu le prix des autoroutes et les bénéfices qu'ils font", renchérit son mari. Mercredi matin, le préfet doit annoncer aux rescapés s'ils peuvent récupérer leurs véhicules. Beaucoup craignent des les retrouver sous l'eau.