Blanquer confirme l'interdiction du portable à l'école et au collège à la rentrée 2018

  • A
  • A
Blanquer confirme l'interdiction du portable à l'école et au collège à la rentrée 2018
Cette mesure entrera en vigueur "à la rentrée 2018", a précisé le ministre de l'Education nationale.
Partagez sur :

Cette mesure, pour les élèves des écoles et collèges, faisait partie du programme électoral d'Emmanuel Macron, a rappelé le ministre de l'Éducation nationale.

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a confirmé dimanche l'interdiction à la rentrée 2018 du téléphone portable pour les élèves des écoles et collèges, mesure qui figurait dans le programme de campagne d'Emmanuel Macron. "Est-ce qu'on va interdire les téléphones portables dans les écoles et les collèges ? Réponse : oui", a déclaré Jean-Michel Blanquer, invité du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI.

Mettre en place des modalités techniques. Cette mesure entrera en vigueur "à la rentrée 2018". "Nous sommes en train de travailler sur cette question pour les modalités", a-t-il ajouté. En septembre, il avait évoqué pour ce faire "des casiers qui ferment". "Parfois, vous pouvez avoir besoin du téléphone portable pour des usages pédagogiques [...] pour des situations d'urgence, donc il faut qu'ils soient en quelque sorte confinés", a déclaré dimanche le ministre, soulignant qu'un tel bannissement du portable "existe déjà" dans certains établissements. "Il y a des collèges qui réussissent à le faire."

Au-delà du seul cadre scolaire, dans un "message de santé publique qui concerne les familles", le ministre de l'Éducation a souligné qu'il est "bon" que les enfants "ne soient pas trop devant, voire pas devant du tout, les écrans avant l'âge de sept ans".