Bientôt un hôtel au château de Versailles ?

  • A
  • A
Bientôt un hôtel au château de Versailles ?
Un hôtel pourrait bientôt être aménagé dans des bâtiments du château de Versailles.@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

D'après Le Journal du Dimanche, le château de Versailles a lancé un appel d'offres pour la création d'un hôtel et le groupe AccorHotels est intéressé.

Dormir dans un lieu fréquenté à l'époque par Turgot ou Necker, ce sera peut-être bientôt possible. D'après Le Journal du Dimanche, le groupe AccorHotels est intéressé par un appel d'offres lancé par le château de Versailles pour la création d'un hôtel dans trois bâtiments situés dans le sud du fameux parc.

Des chambres avec vue sur l'Orangerie. Les trois bâtiments concernés sont Le Grand Contrôle, le Petit Contrôle et le Pavillon des premières cent marches. Des bâtiments affectés au milieu du XIXe siècle au département de la guerre et qui ont notamment servi de mess - une cantine - des officiers. Aujourd'hui inutilisés, ces bâtiments sont dans un très mauvais état et le chateau de Versailles n'a pas les moyens de les restaurer. Il souhaite donc le faire faire par d'autres en échange d'une concession de 50 ans.

17.08.Versailles.futur.hotel.DR.900.640

Le futur hôtel serait donc bien situé : si l'accès se ferait par l'extérieur du parc, certaines chambres auraient la vue sur l'Orangerie. Mais la tâche s'annonce ardue : pour réhabiliter ces bâtiments de 2.800 m2 au total, l'investissement est estimé entre 4 et 7 millions d'euros, sans compter les frais pour transformer le tout en hôtel. Quant à l'établissement public du château de Versailles, dont les subventions ont baissé ces dernières années, il ne participera pas au financement des travaux, précise l'appel d'offres. 

Déjà une tentative en 2010. L'idée d'installer un hôtel dans ce lieu prestigieux n'est pas nouvelle : un premier appel d'offres avait été lancé en 2010 par Jean-Jacques Aillagon, qui était à l'époque président de l'établissement public, pour un hôtel de 23 chambres dans Le Grand Contrôle. Mais le projet avait ensuite été abandonné par la société sélectionnée.