Elle soutient sa thèse de géographie… à 91 ans !

  • A
  • A
Elle soutient sa thèse de géographie… à 91 ans !
Colette Bourlier a soutenu sa thèse à l'université de Besançon.@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

Colette Bourlier, a soutenu à Besançon une thèse de géographie sur les travailleurs immigrés. 

Il n'y a pas d'âge pour soutenir sa thèse. Colette Bourlier, 91 ans, a soutenu mardi à Besançon une thèse de géographie sur les travailleurs immigrés, commencée 30 ans auparavant. La doctorante a obtenu la mention "très honorable" pour cette thèse entièrement manuscrite soutenue à l'université de Franche-Comté et intitulée "Les travailleurs immigrés à Besançon dans la seconde moitié du 20ème siècle".

"J'ai fait du mieux que j'ai pu". "J'ai mis du temps, parce que j'ai fait des pauses" et "j'ai fait du mieux que j'ai pu, je crois que le jury était satisfait", a déclaré Colette Bourlier à l'issue de sa soutenance. Pendant sa vie active, cette ancienne enseignante née à Lyon en 1925 s'est beaucoup investie dans l'accueil et l'alphabétisation des travailleurs immigrés à Besançon.

Lors de sa retraite en 1983, elle a décidé de commencer un travail de recherche universitaire sur la problématique des travailleurs immigrés à Besançon. Selon le directeur de thèse, cette vive nonagénaire aux cheveux blancs "est sans doute la seule à connaître ces dispositifs à ce point et à être capable d'en faire une telle synthèse, qu'elle a complétée par des travaux d'analyse de statistiques".