Bac : un recalé sur deux ne repasse pas l'examen

  • A
  • A
Bac : un recalé sur deux ne repasse pas l'examen
@ JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :

Selon une étude du ministère de l'Education nationale, 50.000 élèves sortent du système scolaire sans aucun diplôme.

Que deviennent les lycéens qui échouent au bac ? Une étude commandée par le ministère de l'Education nationale et dévoilée par France Info révèle que la moitié des lycéens qui ont raté leur bac finissent par décrocher totalement.

Les recalés du bac pro décrochent davantage. L'étude du ministère de l'Education s'est intéressée au sort des 83.000 recalés du bac 2013. Il en ressort qu'un an après avoir échoué à l'examen, seulement un élève sur deux tente de repasser le bac l'année suivante. Une moyenne qui cache un décrochage particulièrement important en filière professionnelle en effet, si en filières générale et technologique, sept élèves sur dix repassent l'examen l'année suivante, ils ne sont que trois sur dix à faire de même en filière professionnelle.

Les plus âgés renoncent davantage. L'âge des recalés a un impact : plus l'élève qui a échoué une première fois est âge, moins il a tendance à repasser l'examen. De même, plus la note générale au bac est faible, mois l'élève a tendance à retenter sa chance.

Pour certains, la seconde tentative n'est toujours pas la bonne et au final, ce sont plus de 50.000 jeunes qui finissent par sortir complètement du système scolaire, sans aucun diplôme.